Laissez-nous un message

Comment Changer la Couleur de son Cuir ?

Peut on changer de couleur ?

Il existe à présent différentes méthodes pour changer la couleur de votre cuir. Nous allons vous expliquer les différentes options qui s’offrent à vous en fonction du cuir à traiter et du résultat que vous souhaitez obtenir.

Changement de couleur classique

Le cas le plus simple est de passer d’un cuir pigmenté, soit une couleur unie à la base, à une couleur pigmentée au final, il s’agit donc d’un changement de couleur « basique ». Ce travail est assez simple dans sa réalisation.

Il faut procéder en 4 étapes comme pour une coloration cuir classique. La seule différence réside dans le nombre de couches de couleurs. Cette application est réalisée avec une couleur à base de pigments. Ces derniers ont la particularité d’être opaques, donc de cacher les taches. Vous pouvez, si vous le souhaitez, passer d’une couleur noire à une couleur blanche.

Pour réaliser ce changement de couleur, vous commencerez par retirer la protection existante à l’aide du décapant dégraissant. Cette action permettra à la nouvelle couleur de bien accrocher au cuir. Sans attendre (aucun temps de séchage), vous appliquerez un préfond d’accroche. Ce produit « ouvre le cuir » ce qui permet à la couleur de pénétrer plus en profondeur, donc de mieux accrocher à la matière.

Le dernier avantage de ce produit, c’est qu’une fois la couleur bien ancrée dans la fleur du cuir, il vous permettra de conserver un touché agréable et chaud.

Après environ 15 minutes d’attente, vous passerez à la phase de coloration. Cette dernière nécessite plusieurs couches. Peu importe leur nombre, cela dépendra de la porosité de votre cuir. C’est la raison pour laquelle nous n’avons pas de règle définie sur le nombre de couches. En revanche il est très important de réaliser des couches fines. Une couche fine pénètre entièrement dans le cuir, donc vous aurez une meilleure accroche et un touché plus doux. À l’inverse, en couches épaisses vous obtiendrez de la matière à l’intérieur et à l’extérieur du cuir. Elle risque de s’arracher plus facilement et le cuir sera plus dur (aspect plus sec au touché). Comptez environ 15 à 25 minutes entre chaque couche.

Pour un fauteuil, par exemple, nous vous conseillons de commencer la coloration d’un côté. Une fois arrivé de l’autre côté du fauteuil, vous pourrez appliquer une autre couche sur la première partie, celle-ci sera déjà sèche.

Pour une coloration en blanc, il vous faudra passer par différentes étapes qui vous permettront d’arriver au résultat escompté. La première couche donnera un gris foncé, la seconde un gris moyen, la troisième un gris clair et enfin la dernière un blanc. Une fois la coloration terminée, patientez deux heures avant de passer à la dernière étape, la fixation. Elle vous permettra de protéger le cuir et la couleur nouvellement appliquée. Elle permet également de protéger des frottements ainsi que de l’eau. Il est nécessaire de rappeler que ce sont des produits en base aqueuses, par conséquent ils craignent l’eau. Nous vous conseillons donc d’appliquer des couches fines, 2 à 3 couches, et de patienter 15 minutes entre chacune d’entre elles. Une fois votre objet terminé, vous pourrez l’utiliser après un complet séchage de 8 heures.

Pour l’entretien de votre cuir, il est préférable d’appliquer un temps de séchage d’environ 3 mois (temps réel de séchage des produits à cœur) et donc de ne rien appliquer sur sa surface pendant cette période. Une fois ce temps écoulé, un nettoyage au savon pour cuir et une hydratation tous les 3 mois suffiront à le conserver et le protéger.

Vous trouverez ci-dessous les photos d’un siège rénové par une cliente Alta Cuir. Je tiens à préciser qu’il s’agit d’un particulier, ça n’est donc pas son métier. Vous constaterez qu’elle a bouché les trous, changé de couleur et qu’elle a même coloré les passepoils au pinceau d’une autre couleur que le dossier et assise.

Avant les travaux:

Pendant les travaux:

Après les travaux:

Résultat final:

Changement de couleur sur un cuir avec des marbrures

Quand vous avez un cuir semi aniline, c’est à dire un cuir avec des marbrures, le travail est exactement le même. Il est inutile de retirer la première couche de couleur. L’astuce consiste à passer une couche de décapant, puis de poncer légèrement avec un papier à poncer grain 600, puis de passer une nouvelle couche de décapant. Ensuite pour le reste du travail c’est exactement la même chose.

Changer la couleur et réaliser des marbrures ou un effet vieillit

Nous avons à présent une gamme de produits qui nous permet non seulement de changer de couleur mais qui nous permet également de réaliser des marbrures, une patine, afin de reproduire l’effet d’un cuir semi aniline ou d’un cuir type Club par exemple. Pour réaliser ce travail il faut commencer par le décapant, puis le préfond et enfin la couleur unie. Ensuite vient la phase de patine. Pour cela il faut utiliser notre baume colorant, en fonction de la couleur souhaitée. Il vous faudra utiliser une ou deux couleurs. Par exemple, pour un fauteuil type Club, nous vous conseillons de prendre une couleur brun clair et une couleur foncée. Pour ceux qui se poseraient la question : on ne peut pas passer le baume directement car pour réaliser une patine nous utilisons des colorants.

Contrairement aux pigments, ils sont translucides, donc s’il y a des taches de différentes couleurs cela sera visible et le travail ne sera pas optimal. Il faut un support uni et propre, d’où la pigmentation de départ.

Pour ceux qui souhaitent réaliser ce travail, je vous invite à nous contacter car il faut appréhender la couleur initiale, puis les baumes pour obtenir la couleur finale.